Le sens du Réel

Pierre le Grand chez Louis XV

de Philippe CHAMPION

Après le mariage russe du roi de France Henri Ier au 11ème siècle, il faudra plus d'un demi-millénaire pour qu'à travers les errances de la géopolitique européenne, France et Russie s'engagent sur la voie de la reconnaissance mutuelle, puis attendre le règne de Pierre le Grand pour que des relations suivies puissent se tisser entre les deux pays. C'est pourquoi les neuf semaines du printemps 1717, au cours desquelles le grand tsar réformateur, hôte de la cour de France, alors le modèle de toute l'Europe, put rencontrer l'élite du monde scientifique et se rendre compte par lui-même de la qualité du savoir-faire des artisans, constituent un événement fondateur aux conséquences considérables sur l'évolution historique de la Russie. La chronique de cet épisode des relations franco-russes n'avait pas encore été faite complètement, et il a semblé qu'à la veille de la célébration de son tricentenaire, il était temps de le faire mieux connaître. A une époque que troublent tant d'idéologies délétères, ne justifie-t-il pas aussi par anticipation le jugement prononcé par Châteaubriand en 1828 : « Il y a sympathie entre la France et la Russie », permettant ainsi d'envisager un avenir plus serein et plus prometteur. 

 

 

 

A propos de l'auteur :

Responsable de formation dans un organisme patronal, l'auteur fait, en 1994, un séjour professionnel dans une Russie qui, émergeant non sans mal du collectivisme et du repli sur soi, est alors en recherche active de toutes les ouvertures possibles en vue de s'intégrer aux règles de l'économie de marché et à la pratique des sociétés libérales à l'européenne.

Il retourne ensuite chaque année dans ce pays, y nouant de fructueux contacts, particulièrement dans les milieux universitaires et artistiques. C'est ainsi par exemple qu'il sera en relation avec le Centre Roerik de Samara et, en juin 2001, invité au festival de musique ancienne de Moscou.

Cette rencontre vivante avec une Russie profonde, riche d'une histoire largement oubliée ou méconnue, prodigue de ses hautes valeurs spirituelles redécouvertes, à la créativité presque sans limites dans tous les domaines de l'esprit, témoignant d'une relation spécifique séculaire avec la France voue l'auteur à des contributions médiatiques épisodiques tant sur le passé russe que sur la Russie contemporaine.

Renouant en même temps avec ses anciennes études d'Histoire, il commence à s'intéresser plus systématiquement à certains aspects de ce passé de convergences franco-russes ; et, à sa place dans les errances de la géopolitique, la chronique du séjour de « Pierre le Grand chez Louis XV » en est un exemple.

 

 

Pierre le Grand chez Louis XV
22.00 €

Informations complémentaires :

Nb de pages : 424

Dimensions : 148/210

ISBN : 978-2-35979-112-9

Sortie : 2016-09-11

Frais de port : 2.00 €