Le sens du Réel

Rêves d'exil

de Akli DROUAZ

De Bâle à Londres, Paris, La Réunion, Mokrane, traine sa Kabylie telle une étreinte à l'exil, étreinte de colères. Bien triste constat du combat des Kabyles pour leur liberté et celle de leurs pays.

Le récit suggère d'insolents rappels à la mémoire des survivants d'une indépendance confisquée et l'histoire trouble d'un pays drapé dans l'injustice sordide de gouvernants farfelus. Un rappel d'évènements douloureux, d'artistes, de militants et de héros  tragiquement disparus. Mokrane incarnant ici l'histoire de personnages multiples liés à la destinée d'un pays en perpétuelle explosion.

Le Kabyle est en quête interminable de liberté. Adulé, trahi, redouté, un peuple invisible, les Kabyles doutent . Absentes des podiums et des palmarès  l'histoire autant que la culture kabyles se racontent en catimini. Dans un secret inédit les exilés meurent tels des ombres, sans trace, sans fracas. Eclatés telles les histoires respectives de leurs destins, pétris de rêves évanescents les Kabyles vivent l'exil avec délectation, certains en meurent...

Sans dévoiler entièrement les  secrets d'un peuple à la fois attachant, fraternel mais si éclaté, l'auteur nous conte l'histoire d'un regard témoin, caustique mais d'une extrême tendresse. L'humour et les facéties des personnages ne peuvent masquer la colère des antagonistes.  A la fois individu et peuple, le personnage nous mets face aux colères d'un pays noyé dans l'injustice et le burlesque.

 

 

A propos de l'auteur :

L'auteur est né en Kabylie, en pleine guerre d'Algérie. A l'indépendance, il est âgé de six ans. Jeune assistant réalisateur, artiste et musicien promis à une carrière, à l'instar de certains de ses congénères, il y renonce. A 22 ans il quitte son pays. Après un périple européen : Berlin, Londres et Francfort, il vit et travaille en région parisienne. Bien que retiré, il cultive une pro- fonde admiration pour la lutte des siens. Voyageur, il reste attaché à son pays, à la Kabylie en particulier. Bien que citadin, arrivé très tôt à Alger et malgré 38 années passées à « vadrouiller », il dit ne pas concevoir bien respirer en dehors de son village , avoir vécu l'exil avec amertume et se sentir clandestin partout, ici, ailleurs. Il écrit pour témoigner, comprendre et pardonner. 

 

 

 

Rêves d'exil
14.00 €

Informations complémentaires :

Nb de pages : 170

Dimensions : 148/210

ISBN : 978-2-35979-120-4

Sortie : 2016-09-13

Frais de port : 2.00 €